Notice: wpdb::prepare est appelée de la mauvaise manière. The query does not contain the correct number of placeholders (2) for the number of arguments passed (3). Veuillez lire Débugger dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 4.8.3.) in /home/wp_jmsiye/telefiction.com/wp-includes/functions.php on line 4145
L'incomparable mademoiselle C. - TelefictionTelefiction

L’incomparable mademoiselle C.

2004

Scénario et dialogues
Dominique Demers, Normand Canac-Marquis

Réalisateur
Richard Ciupka

Producteurs
Claude Veillet, Jacques Bonin

Productrices associées
Lucie Veillet, Carmen Bourassa

Distribution
Christal Films

Durée
110 minutes

Comédiens
Marie-Chantal Perron, Pierre Lebeau, Isabel Richer, Mylène St-Sauveur, Martin Laroche, Robin Arsenault-Vézina, Samuel Landry, Olivier Garneau, Sandrine Poirier-Allard

Mademoiselle C. est de retour. Cette fois-ci, elle arrive dans une ville terne et morne, s’il en est une. Elle décide de lui donner du « Spling ».

 Devenue factrice, mademoiselle Charlotte ne se contente pas de laisser le courrier à chaque porte. Elle sonne, se fait inviter et s’immisce dans la vie des gens; elle ouvre même leur courrier. Aidée de Léonie, une fille de douze ans très délurée, elle modifie le contenu des lettres, répandant ainsi le rêve, la magie, la joie et la folie pour que rien ne soit plus jamais pareil.

Saint-Gérard est une ville où le Premier Ministre de « la nation », Roger Rancourt, a élu domicile. Il y élève ses deux enfants dans une vaste villa où ils reçoivent une éducation très structurée, axée sur la performance et le sens des responsabilités. Maurice Moron, alias « Le Roi du casino », rêve d’instaurer un projet de 100 casinos express qui feront sa gloire. Prêt à tout pour que son rêve devienne réalité, il complote un plan machiavélique pour convaincre le Premier Ministre, à l’approche du lancement de la campagne électorale, que lui seul, « le Roi du casino », détient la solution pour le faire réélire. 

La convoitise du « Roi du casino » risque d’avoir des répercussions dans la vie de Léonie, qui habite seule avec sa mère dans une maison ancienne, mais délabrée. Les manigances de Maurice Moron mettent aussi en péril le vieux théâtre que les parents de Louis et Mylène sont heureux de voir revivre sous l’impulsion de mademoiselle C. et des enfants, qui rêvent d’y faire un spectacle.
Mademoiselle C. tentera de contrecarrer les plans du diabolique Moron. Elle fera appel à ses nouveaux compagnons, y compris les deux garçons du Premier Ministre et leur majordome, Timothée, dont elle est un peu amoureuse.

L’incomparable mademoiselle C., qui nous fait partager le bonheur de lire dans La mystérieuse mademoiselle C., va plus loin en soulignant le potentiel d’épanouissement et d’enchantement que détiennent d’autres types d’expressions artistiques, tels que le théâtre, la danse, la musique, la peinture et bien d’autres.

Galerie

Prix & Distinctions

2004

CINEMAGIC
Le festival Laganside Cinemagic du monde pour les jeunes 2004 Belfast, Irlande du Nord , Meilleur long métrage pour un auditoire d'enfants, Jury des 8-12 ans